Mettre en mouvement mes illustrations avec l’effet Parallax !

Pendant mon congé maternité, j’ai suivi une formation Photoshop afin de peaufiner mon savoir-faire, et j’ai notamment appris à utiliser “l’effet Parallax”.
 

-> Pour résumer, il s’agit d’ajouter un effet de profondeur en animant différents objets ou plans à des vitesses différentes. Dans la conception web, cette technique permet de faire déplacer des images disposées sous différentes couches. L’interaction se fait à partir de la souris ou du scroll afin de créer un effet de vitesse/perspective pour donner une illusion agréable et intéressante de 3D.

Je vois beaucoup de potentiel dans cet effet avec mes illustrations et je me suis amusée à faire mes premières animations…

Cela fonctionne plutôt pas mal pour faire un mouvement de translation dans le sens horizontal ou vertical (de droite à gauche/de gauche à droite ou de haut en bas/de bas en haut).

J’ai donc testé avec une de mes illustrations représentant la ville de Brest et son milieu aquatique. Il s’agissait ici d’animer quelques éléments comme les poissons, les bulles en arrière-plan, les petites vagues à la surface et les cabines de téléphérique :

 

J’ai également testé avec une illustration qui comporte un premier plan et un arrière-plan bien distincts afin de mettre en mouvement le premier plan et de donner l’illusion du personnage qui se déplace. Vous reconnaîtrez peut-être un extrait de mon histoire jeunesse “Les vacances de Fanfan l’éléphant” :

L’effet Parallax peut également être utilisé sur des sites web originaux afin de proposer une expérience interactive intéressante. Voici quelques sites qui utilisent cet effet : 

Vous connaissiez cet effet ? Est-ce que ça vous donne envie de tester à votre tour sur des images ?

Bienvenue au monde bébé hippo !

Je suis toute émue et heureuse d’annoncer ta naissance par ici ! Car ça y est, petit Robin est né le 22 mai 2022 !
Maintenant qu’ils sont envoyés, je peux vous dévoiler entre deux biberons son faire-part que j’ai pris grand plaisir à illustrer !

Je souhaitais faire un faire-part unique et original, avec une illustration jeunesse d’une famille hippopotame et leur petit. Ce petit hippopotame que nous appellerons “bébé hippo”, est le surnom que tes parents un peu gaga t’ont donné pendant 9 mois. 

C’est donc sous forme d’une petite histoire jeunesse et d’un décor de fleurs lié à ta naissance au printemps que m’es venu l’idée de ton faire-part ! 

            

À très bientôt pour de nouvelles créations… ! 🙂

Illustrations en Punch Needle 2/2

Bonjour à tous,

Je vous ai présenté mon tapis d’éveil en Punch Needle sur mon article précédent, aujourd’hui, je vous partage les petits tableaux décoratifs réalisés pour la chambre de bébé avec cette même technique !

D’après un dessin fait sur papier, j’ai décalqué à l’aide de ma tablette lumineuse le motif sur une toile de lin en simplifiant un peu certains détails :

J’ai ensuite “punché” avec du fil fin (fil à broder mouliné) que j’avais en stock et qui était adapté à la taille de mon aiguille la plus petite (2,2mm). Dans le Punch Needle, l’outil de poinçon comporte des tailles d’aiguilles différentes qu’il est important d’adapter avec les fils et la toile qui vont bien afin que le tout fonctionne !

En plus du visuel dauphin, j’en ai également fait un deuxième avec une tortue dans les mêmes teintes. Le plus difficile était de bien harmoniser l’ensemble des couleurs :

Et voilà le rendu final une fois encadré et accroché. Une décoration unique et originale !

Ce que j’aime dans le Punch Needle, c’est la possibilité de faire beaucoup de créations différentes selon la taille des aiguilles choisies. Des ouvrages plus importants comme des tapis, coussins, mais également des petites broderies toutes en finesses. Et surtout, de pouvoir y associer mes illustrations ! 🙂

Cette technique vous inspire t-elle autant qu’à moi ?

Illustrations en Punch Needle 1/2

Punch Neequoi ?

Le Punch Needle est la nouvelle tendance en matière de broderie originale ! À l’aide d’un poinçon aussi appelé “aiguille magique” le principe est de créer du relief en bouclettes et points plats avec du fil à broder, tricoter, crocheter…

Je me suis lancée dans un gros projet avec cette technique pendant mon congé maternité : la création d’un tapis d’éveil ! Je vous partage en quelques photos les différentes étapes de création :

1- La première étape consistait à la réalisation du dessin et au choix des couleurs. Après avoir réfléchi à l’illustration et fait quelques essais sur papier, j’ai donc tracé le motif sur une toile de jute.

2- J’ai ensuite tendue la toile sur un cadre en bois et installé le tout sur un chevalet. Me voilà donc prête à “puncher” mon motif avec la laine commandée, ça va être assez long (plusieurs mois), mais quel plaisir de voir les couleurs et le motif apparaître au fur et à mesure !

 

3- Le motif est maintenant terminé, la dernière étape consiste à appliquer un entoilage thermocollant sur l’envers de l’ouvrage afin de bien maintenir les fils. J’ai thermocollé au fer à repasser afin d’éviter que les petites boucles ne s’échappent ! 

Et voilà, une fois cette dernière étape finalisée, j’ai confié mon ouvrage à une couturière pour qu’elle me le double avec un tissu matelassé acheté préalablement. Cela permet d’avoir deux faces selon l’utilisation souhaitée.

                    Une face tapis de décoration                                            L’autre face tapis d’éveil

Dans la même continuité, j’ai aussi réalisé ce petit coussin étoile dans les mêmes couleurs :

 

Est-ce que vous connaissiez le Punch Needle ? Ça vous donne envie d’essayer ? En tout cas, moi, j’adore et ça me donne envie de faire plein de créations avec cette technique toute simple ! 🙂