Il y a 1 an de cela, j’étais à l’île Maurice à l’occasion de mon voyage de noces. Je vous en parlais ICI et je vous montrais quelques extraits de mon carnet de voyages ICI. J’y ai vécu pas mal d’aventures et je me suis dit que ce serait des anecdotes rigolotes à vous partager sur le blog…

Alors c’est parti pour la première avec non pas un serpent dans ma botte, mais dans ma douche ! 😅

Ile Maurice : les bestioles
Étiqueté avec :                                    

6 avis sur « Ile Maurice : les bestioles »

  • 24 février 2020 à 9 h 52 min
    Permalien

    ” Bon jour ” celui qui débute par une bonne douche n’est ce pas???!!!

    Merci de nous rapporter quelques anecdotes…parmi lesquelles chacun chacune pourrait également…retrouver épisode similaire!

    Les voyages forment la jeunesse…et le caractère!

    Répondre
    • 24 février 2020 à 13 h 31 min
      Permalien

      Merci France pour ton petit mot ! Cette douche là, je peux te confirmer qu’elle m’a bien réveillée ! 😅

      Répondre
  • 24 février 2020 à 14 h 22 min
    Permalien

    Oh bah y’avait de quoi hurler tout de même ! Je me souviens des serpents quand je vivais en Caroline du Sud (c’était stressant de ne pas trop savoir quand étais la prochaine fois qu’on en croiserait un) alors, en plus, là pendant ton voyage de noces !! Tu sais si il était vénéneux ?
    En tout cas bravo pour ta Une sur Blogs Campus!
    Des bisous
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

    Répondre
    • 24 février 2020 à 15 h 41 min
      Permalien

      Ah oui, j’imagine qu’en Caroline du Sud, il doit y en avoir des serpents ! À vrai dire, je n’ai pas vérifié s’il était vénéneux, plus il y avait de distance entre lui et moi, mieux je me portais…Haha Merci pour la Une ! ^^

      Répondre
    • 29 février 2020 à 10 h 28 min
      Permalien

      Et bien crois moi, ce n’est pas plus mal. Même si celui-ci était tout petit, je n’étais pas fière ! 😅

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.