Je ne vous avez pas encore présenté cette adorable petite histoire jeunesse que j’ai eue l’occasion d’illustrer l’année dernière… Un papa m’a contacté pour mettre en images son texte qu’il a écrit dans l’idée d’en faire quelques exemplaires pour ses enfants, neveux et nièces.

Quelques extraits :


- Page 1 -

Il était une fois… une vache, prénommée Marguerite qui « habitait » dans un grand près avec quelques-unes de ses congénères. Là, cette dernière gambadait la plupart du temps, alors que les autres ne cessaient de se prélasser.

- Page 3 -

Elle avait même un rêve secret bien caché au fond de son cœur : faire un jour du vélo. Et si elle s’en ouvrait de temps en temps aux autres mammifères, toutes se moquaient d’elle en cœur, en l’invitant à faire la seule chose qu’elles savaient, brouter de l’herbe et s’abandonner au soleil. 

Mais au fond d’elle, elle savait pourtant que rien ne pourrait arrêter son projet.
- Page 4 -

Une nuit, alors que toutes étaient endormies, elle décida de passer à l’action. Elle avait en point de mire le petit magasin de réparation de vélo situé au cœur du village, juste au bout de la route.

Sans faire de bruit, elle s’éloigna des autres vaches, pris son élan, se mit à courir, courir, courir et hop… sauta par-dessus le portail. Heureuse de ce premier exploit, elle se mit en route…

- Page 9 -

Ni une, ni deux, Marguerite sortit le vélo, remercia et salua le marchand. Elle enfourcha le vélo avec une facilité telle qu’elle donnait l’impression d’en avoir toujours fait. A une vitesse record, elle rejoint la petite route qui longeait son près.

Fière d’elle, à l’approche du champ, elle apostropha ses congénères « Hé ho, oui, oui, c’est bien moi ! Je fais du vélo !!! ».

Stupéfaites, les vaches durent se rendre à l’évidence. Marguerite avait un sacré tempérament et une belle envie de liberté !

Voici également le chemin de fer de l’histoire et les recherches croquis des différentes postures de Marguerite qui m’auront servies de base de travail :

Cette histoire avait pour message d’aller au bout de ses rêves, de découvrir le monde et de sortir du cadre. J’espère que ça vous aura plu de découvrir ces extraits et étapes de réalisation ! 🙂


Merci encore à Raphaël Gentot pour sa confiance sur ce projet.

→ Si vous souhaitez vous aussi me soumettre un projet, n’hésitez pas à m’écrire un petit mot dans la rubrique contact de mon site.

Histoire jeunesse : La vache qui rêvait de faire du vélo
Étiqueté avec :                        

4 avis sur « Histoire jeunesse : La vache qui rêvait de faire du vélo »

  • 24 janvier 2022 à 16 h 14 min
    Permalien

    Superbe ! merci pour ce partage Noémie, une belle histoire avec de belles illustrations !
    Et merci de nous montrer tes crayonnés, j’aime beaucoup , c’est très enrichissant.
    Bises

    Répondre
    • 24 janvier 2022 à 18 h 33 min
      Permalien

      Merci Sylvie, je suis ravie que ça te plaises ! L’étape des crayonnés est souvent la partie que je préfère, car c’est celle qui va donner le ton à une histoire avec la recherche des personnages et des décors qui prennent vie… ! 🙂 Bises

      Répondre
  • 24 janvier 2022 à 18 h 35 min
    Permalien

    Excellent ! Chouette projet, qui a du être très agréable à réaliser.

    Répondre
    • 24 janvier 2022 à 18 h 43 min
      Permalien

      Oui, c’est vrai que c’était très chouette d’illustrer les aventures de cette petite vache rigolote ! 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.